Coronavirus : Les enfants pourraient être aussi contagieux que les adultes, selon une dernière étude

0
166

C’est une étude de l’équipe du Professeur Drosten, surnommé « le virologue des virologues », car il a été le premier à mettre sur pied à Berlin un test PCR pour le covid-19, et à le mettre à disposition de confrères européens. Le médecin, qui travaille à l’Hôpital de la Charité, en Allemagne, a voulu évaluer la charge virale du SARS-COV-2 (nom scientifique du virus), en fonction de l’âge du patient. Est-elle moins forte chez les enfants ? Les chercheurs ont analysé les valeurs des tests PCR de 3712 patients COVID-19, en les corrélant à leur âge. Ils n’ont trouvé aucune différence significative entre les catégories d’âge, y compris pour les enfants.
Les résultats, dévoilés en cette fin du mois d’avril, montrent que, parmi les cas étudiés, “la charge virale des très jeunes ne diffère pas de façon significative de celle des adultes”. “En s’appuyant sur ces résultats, nous devons mettre en garde sur la réouverture des écoles et des crèches dans la situation actuelle. Les enfants pourraient être aussi contagieux que les adultes”, expliquent les chercheurs.

Christian Drosten, directeur de l’Institut de virologie de l’hôpital Charite de Berlin, et ses collègues, ont constaté que les niveaux de virus dans les voies respiratoires – la principale voie par laquelle l’agent pathogène est transmis – ne semblent pas sensiblement différents selon les groupes d’âge. Ils ont recommandé la prudence lors de la réouverture des écoles et des jardins d’enfants.

Les résultats s’ajoutent à un ensemble de travaux contradictoires sur la réponse des enfants à Covid-19 et le rôle qu’ils jouent dans sa propagation, avec un autre rapport montrant que les enfants ne transmettent pas le virus aux adultes. L’Organisation mondiale de la santé a déclaré mercredi que davantage de recherches étaient nécessaires sur le sujet.

« Tout ce que nous savons vraiment à ce stade, c’est qu’à quelques exceptions près, les enfants sont légèrement affectés par cette infection », a déclaré Adam Finn, professeur de pédiatrie à l’Université de Bristol et président du Groupe consultatif technique européen d’experts de l’OMS. sur la vaccination. «Ce qui est beaucoup moins clair, c’est la fréquence à laquelle ils contractent l’infection et leur degré d’infection les uns envers les autres et envers les autres membres de leur famille. »

Pour l’instant, les études sur la transmission dans les ménages indiquent que les enfants sont moins susceptibles de transmettre le Covid-19 aux adultes que l’inverse, a déclaré mercredi à Genève l’épidémiologiste de l’OMS, Maria Van Kerkhove.

Ces observations peuvent être «mal comprises comme une indication que les enfants sont moins contagieux», ont déclaré Drosten et ses collègues. Ils ont mis en garde «contre une réouverture illimitée des écoles et des jardins d’enfants dans la situation actuelle».

Les données pédiatriques les plus détaillées sur Covid-19 en Chine ont montré que 13% des cas confirmés ne présentaient aucun symptôme, et lorsque les cas confirmés et suspects étaient combinés, près d’un tiers des enfants âgés de 6 à 10 ans étaient asymptomatiques.

Il est possible que parce que les enfants obtiennent généralement des cas plus légers de Covid-19, ils sont moins susceptibles de propager le virus par la toux et les éternuements, a déclaré Mike Ryan, chef du programme des urgences sanitaires de l’OMS.

Alors que les scientifiques ont spéculé sur les raisons pour lesquelles peu d’enfants tombent gravement malades à cause de Covid-19, aucune étude n’a expliqué le mécanisme exact de cet effet protecteur.

Source : https://alnas.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici