Une mère accouche d’un bébé en colère

0
259

Malgré la date prévue par les médecins, Hollie a commencé à ressentir des douleurs qui l’ont amenée à se rendre en urgence à l’hôpital.

Entourée de médecins et d’infirmiers, cette dernière a compris que les choses ne se passaient pas comme prévues. « La fréquence cardiaque du bébé diminuait puis s’accélérait », a précisé la femme, paniquée. Elle a dû subir une césarienne en urgence, et les médecins pensaient que le bébé ne s’en sortirait pas. Après ce moment difficile, le soulagement a enfin pris place lorsque Hollie a accouché d’un bébé en bonne santé. Face à son expression colérique, la situation initialement tragique s’est transformée en moment hilarant dans la pièce. La mère raconte soulagée du dénouement de cette histoire, « Aussi parfaite qu’elle était, je ne pouvais m’empêcher de rire car elle avait l’air tellement en colère ».

« À chaque fois que je regarde son petit visage en colère, je me rappelle que j’ai failli ne pas l’avoir et je suis tellement reconnaissante qu’elle soit forte et en bonne santé », déclare la mère.

Les causes de l’oligohydramnios
Peu connue du grand public, l’oligohydramnios représente une pathologie caractérisée par une quantité insuffisante de liquide amniotique lors de la grossesse. Généralement, une échographie peut repérer ce symptôme en mesurant l’indice de liquide amniotique.

Les causes de cette pathologie sont nombreuses. Selon le Manuel MSD, certains facteurs sont susceptibles d’enclencher un oligohydramnios :

Une insuffisance utéro-placentaire déclenchée à la suite de certains troubles
Certains médicaments comme les inhibiteurs de l’enzyme de conversion ou encore les anti-inflammatoires non stéroïdiens
Une grossesse qui se prolonge au delà de 9 mois
Certaines malformations du fœtus
Un retard de croissance intra-utérin
Une mort du fœtus
Des anomalies des chromosomes
Une rupture précoce des membranes

Source:santeplusmag

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici