Le premier vaccin contre le coronavirus pourrait être prêt d’ici septembre, selon le responsable chinois

0
231

« Un monde exempt de COVID-19 nécessite l’effort de santé publique le plus massif de l’histoire du monde », a souligné le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, dans l’un de ses discours, en insistant sur la nécessité de partager entre les nations les données relatives aux progrès réalisés dans ce domaine. « Les données doivent être partagées, la capacité de production préparée, les ressources mobilisées, les communautés impliquées et la politique réservée. Je sais que nous pouvons le faire. Je sais que nous pouvons faire passer les gens en premier », a-t-il déclaré.

Un responsable chinois a affirmé que le premier vaccin contre le coronavirus du pays pourrait être prêt en moins de cinq mois.

Le Dr Gao Fu, directeur général du Centre chinois de prévention et de contrôle des maladies, a déclaré que la Chine s’attend à avoir un candidat-vaccin contre la maladie mortelle en septembre.

Le chef de la santé a ajouté que le vaccin serait utilisé dans des situations d’urgence, comme une nouvelle vague de flambée de virus.

En faisant référence à un potentiel vaccin prêt à être utilisé en automne, le directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies explique que “Ces nouveaux vaccins qui sont toujours en phase 2 ou 3 d’essais cliniques, pourraient être utilisés pour certains groupes particuliers, par exemple, les professionnels de santé”, rapporte le South China Morning Post. Le média souligne également que pour qu’un vaccin soit disponible pour le grand public, le directeur insiste sur le fait que cela dépendra “de leur avancée”. Toujours selon cette même source, ce serait la première fois qu’un responsable officiel chinois établit un délai de développement d’un vaccin potentiel contre le coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici